Conseils pour l’orientation après le BAC 2019

Conseils pour l’orientation après le BAC 2019

e Baccalauréat ou BAC est souvent vu comme un sésame vers la liberté, l’affirmation de soi, le début d’un nouveau chapitre important de sa vie…

Mais parfois, après une dizaine d’années passées sur les bancs, à rêver de sa réussite au Bac comme d’un verre d’eau après un parcours dans le désert, il arrive que le bachelier soit complètement désorienté, une fois le précieux diplôme en poche.

C’est justement de cela qu’il s’agit dans cet article. Comment s’orienter après le Bac ? Nous proposons une démarche en 4 étapes clés.


Etape 1 : Se préparer bien avant la classe de Terminale

Effectivement, il est essentiel de commencer à penser à son orientation après le Bac, bien avant d’être en classe de Terminale. S’il se met à l’ « heure africaine », l’élève peut penser qu’il serait trop tôt de réfléchir à la question avant d’être déjà au pied du mur. Et pourtant s’y prendre à l’avance permet de mieux se préparer et d’éviter de faire de mauvais choix. Bien sûr, se préparer ne signifie pas décider tout de suite et maintenant, mais tout au moins rassembler des informations utiles, être attentif à soi-même et à son environnement.

 


Etape 2 : Faire un point de ses compétences personnelles

Les compétences personnelles, qui englobent les qualités humaines, peuvent conduire naturellement vers un choix d’orientation dans un secteur donné. Bien entendu, l’expérience montre que tous ceux qui ont des talents artistiques ne deviennent pas des artistes. Mais celui qui embrasse une carrière dans un secteur adapté à sa personnalité a certainement plus de chances d’être performant et épanoui. Il est donc important pour l’élève d’apprendre à se connaître et de pouvoir identifier les qualités qui lui correspondent. L’entourage ou les encadreurs peuvent être d’une aide précieuse dans cette tâche. Des tests de personnalité sont également disponibles sur Internet.

Quelques liens utiles

http://ese.urhaj-idf.fr/IMG/pdf/liste_des_competences_generique.pdf

http://test-orientation.studyrama.com/

 


Etape 3 : S’informer

Pour bien s’informer, l’élève devrait capitaliser sur plusieurs sources dont l’incontournable Internet. Il est également opportun de participer aux journées carrière (ou orientation) organisées au sein des établissements scolaires (voir note). Dans cette quête d’information, les points clés à examiner sont les suivants :

  • Le choix des écoles sur place et/ou à l’étranger
  • La durée de la formation
  • Le coût de la formation
  • Les débouchés

Quelques liens utiles :

http://www.grandes-ecoles.net/

http://www.ivoire.campusfrance.org/

http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Apres-le-bac/Quelles-etudes-apres-le-bac

 

Journées d’Orientation à Abidjan

  • Train de l’Orientation, 2019, Programme à télécharger sur http://www.grandes-ecoles.net/
  • Journées d’Orientation du Bachelier (JOB),  Université Félix Houphouët Boigny
  •  Salon de l’Enseignement Supérieur Français,  Campus France
  •  Journées d’Orientation pour Bac britannique et Bachelor,  HEC Abidjan
  • Salon de l’Orientation, Caistab

Pensez à vérifier les dates de ces journées d’orientation chaque année.

N’oublions pas non plus les Journées Carrières organisées au Lycée Sainte Marie par Alysma.


 

Etape 4 : Se donner un temps de réflexion

Après avoir fait le point de ses compétences personnelles et collecté le maximum d’informations, il faudrait prendre le temps de formuler son projet d’étude en évitant de fonctionner au « coup de cœur ». A cette étape, l’élève doit faire preuve de bon sens et de pragmatisme pour retenir les options de formation qui lui correspondent certes mais qui, d’une part, lui sont accessibles et d’autre part, offrent également de réels débouchés sur le marché du travail.

La décision à prendre peut ne pas être évidente à l’issue de cette réflexion. Ainsi pour certains élèves, il peut être nécessaire de faire une pause, c’est-à-dire prendre une année sabbatique, afin de reposer un esprit confus et d’acquérir une expérience enrichissante. Cette pause peut en effet être consacrée à un apprentissage qui restera bénéfique à l’élève dans son parcours : permis de conduire, stage de langue, stage de vacances, voyage culturel … tout en lui permettant d’éclaircir ses idées sur son orientation.

 

L’obtention du BAC est une phase importante de transition dans la vie de l’élève. S’il reste l’acteur principal de la décision d’orientation, celle-ci doit faire l’objet de discussions au sein des cellules familiale et pédagogique afin que le choix final soit le plus harmonieux et éclairé possible.